L’Asec s’offre son 27e sacre

Le samedi 26 juin se disputait la dernière journée de la SuperDivision au stade Robert Champroux. Une rencontre « finale » entre mimos et pétruciens qui valait pour le titre de la saison 2020/2021. Auteur d’un nul (0-0), les jaunes et noirs ont renoué avec le titre de champion de Côte d’Ivoire après trois ans de disette.

 Les deux équipes n’ont pas réussi à faire trembler les filets et se sont séparées sur un nul de (0-0). Les Mimos avaient besoin d’un nul pour finir en tête du championnat tandis que les pétruciens devaient à tout prix s’imposer. Malheureusement, une forte pluie s’est invitée et a gâché le beau spectacle auquel est venu assister le public. Dans l’obligation de gagner, le FC San Pedro a lancé de nombreux raids mais est tombé sur une bonne défense de l’Asec. Au coup de sifflet final, les Mimos sont devenus champion de Côte d’Ivoire pour la 27e fois. Le record national.

Dans la seconde opposition qui se jouait en même temps, la SOA a mis fin au rêve de l’Afad. Les militaires ont battu les abidjanais (1-0) grâce à l’inévitable Banao Mamadou qui a inscrit sa 7e réalisation sur pénalty à la 17e minute. Malgré quelques assauts, l’Afad n’est pas revenu à hauteur de la SOA et manque l’occasion de disputer une compétition africaine la saison prochaine.

Pour cette saison, la palme de meilleur buteur revient à Traoré Seydou l’attaquant du Racing Club d’Abidjan avec ses 8 buts marqués.

L’Asec Mimosas finit en tête du classement avec 10 points +4 suivis du FC San Pedro avec 8 unités +3. La SOA se positionne à la 3e place avec 7 points -4 et l’Afad ferme la marche avec 6 points-3. Les Mimosas se qualifient directement pour les préliminaires de la League des Champions quand le FC San Pedro jouera ceux de la Coupe de la Confédération CAF.  

Chamade YAH

 

Football – Ligue 1Le samedi 26 juin se disputait la dernière journée de la SuperDivision au stade Robert Champroux. Une rencontre « finale » entre mimos et pétruciens qui valait pour le titre de la saison 2020/2021. Auteur d’un nul (0-0), les jaunes et noirs ont renoué avec le titre de champion de Côte d’Ivoire après trois ans de disette.
 Les deux équipes n’ont pas réussi à faire trembler les filets et se sont séparées sur un nul de (0-0). Les Mimos avaient besoin d’un nul pour finir en tête du championnat tandis que les pétruciens devaient à tout prix s’imposer. Malheureusement, une forte pluie s’est invitée et a gâché le beau spectacle auquel est venu assister le public. Dans l’obligation de gagner, le FC San Pedro a lancé de nombreux raids mais est tombé sur une bonne défense de l’Asec. Au coup de sifflet final, les Mimos sont devenus champion de Côte d’Ivoire pour la 27e fois. Le record national.
Dans la seconde opposition qui se jouait en même temps, la SOA a mis fin au rêve de l’Afad. Les militaires ont battu les abidjanais (1-0) grâce à l’inévitable Banao Mamadou qui a inscrit sa 7e réalisation sur pénalty à la 17e minute. Malgré quelques assauts, l’Afad n’est pas revenu à hauteur de la SOA et manque l’occasion de disputer une compétition africaine la saison prochaine.
Pour cette saison, la palme de meilleur buteur revient à Traoré Seydou l’attaquant du Racing Club d’Abidjan avec ses 8 buts marqués.
L’Asec Mimosas finit en tête du classement avec 10 points +4 suivis du FC San Pedro avec 8 unités +3. La SOA se positionne à la 3e place avec 7 points -4 et l’Afad ferme la marche avec 6 points-3. Les Mimosas se qualifient directement pour les préliminaires de la League des Champions quand le FC San Pedro jouera ceux de la Coupe de la Confédération CAF.  
Chamade YAH
 [#item_source]

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button
Cart
Your cart is currently empty.