Le Chef de l’Etat a présidé la cérémonie d’Hommage de la Nation aux Militaires morts en opération à KafoloAbidjan.net Actualités

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé, ce jeudi 02 juillet 2020, à la Place Général Thomas d’Aquin de l’Etat-Major des Armées, au Plateau, la cérémonie d’Hommage de la Nation aux Militaires morts pour la Côte d’Ivoire en opération à Kafolo, dans le Nord du pays, le 11 juin 2020.

Dans l’oraison funèbre prononcée à cette occasion, le Général DEM Aly Justin, Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, au nom des Forces Armées de Côte d’Ivoire, a salué la mémoire, le courage et l’engagement de ces Militaires qui ont payé de leur vie dans leur « farouche détermination » à défendre la patrie.

Pour l’Officier Général, par cet Hommage, la République, avec à sa tête le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, Chef Suprême des Armées, voudrait exprimer son soutien, sa solidarité et sa compassion aux parents et proches des victimes, qui sont « meurtris à vie dans leur chair et leur esprit…».
Il a, par ailleurs, ajouté que par cette Journée, la grande famille de l’Armée ivoirienne, voudrait exprimer tout son soutien et toute sa gratitude pour le courage et le sacrifice dont ont fait preuve tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont apporté les premiers concours et secours dès la survenue de cette attaque meurtrière.

Pour le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, ces Frères d’Arme tombés « sans bruit, sans cris », à Kafolo, sont morts en « Héros », les armes à la main, face à la barbarie qu’aucune cause ne saurait justifier.

C’est pourquoi, la Nation reconnaissante n’oubliera jamais, selon lui, ces dignes fils qui sont morts pour la défense de la Patrie et qui ont assumé leurs missions au sein de l’Armée avec « détermination, humilité, rigueur, loyauté et un dévouement sans faille ».

Pour terminer, le Général DEM Aly Justin a souligné que cette Journée d’Hommage de la Nation aux Militaires morts en opération à Kafolo, doit rappeler à tous, Gendarmes, Militaires, Forces paramilitaires et Populations, la nécessité de faire barrage, main dans la main, à tous ceux qui terrorisent notre Nation.

Notons que cette cérémonie a été marquée, outre le Protocole militaire en vigueur en la matière, par la remise de distinctions à titre posthume aux 14 Militaires décédés, par le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Hamed BAKAYOKO, ainsi que par la remise du Drapeau national aux familles des victimes et la pose d’une gerbe de fleurs au Monument aux Morts par le Chef de l’Etat.Read More

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button
Cart
Your cart is currently empty.