Présidentielle 2020 /PDCI-RDA: Kouadio Konan Bertin dit KKB conteste la décision du Comité des Candidatures invalidant son dossierAbidjan.net Actualités

Le rejet du dossier de candidature de Kouadio Konan Bertin dit KKB à l’investiture du Pdci-Rda à l’élection présidentielle d’octobre 2020 semble n’est pas goût à l’ex conseiller du président Henri Konan Bedié.
” La décision prise par le Comité des Candidatures aux ordres, est un attentat contre la démocratie” a déclaré l’ancien député ivoirien Kouadio Konan Bertin dit KKB au cours d’une conférence de presse qu’il a animée ce mardi 07 juillet 2020 dans un hôtel à Abidjan.

Selon lui cette décision ” est l’œuvre d’un escadron servile uniquement motive par la préservation de ses propres intérêts”.
Tout indiquant qu’il ne souhaite pas exercer de recours devant un organe de justice dans les affaires internes du PDCI, KKB estime cependant que cette décision est ” un mauvais coup porté à l’image du parti et à la confiance des militants”.

Revenant sur les circonstances de l’invalidation de sa candidature, il explique qu’alors même qu’il y a deux candidats en compétition, tous les membres du comité électoral ont été nommés par l’un des deux. Et ce, conformément à la “décision N°0084- 2020/ PP/ CAB DU 07 JUIN 2020 Portant nomination des membres du comité des candidatures du PDCI-RDA pour l’élection présidentielle 2020″ .

Pour lui, dès lors qu’il y a au moins deux candidats, il aurait fallu, pour assurer sa neutralité qu’il soit paritaire, chaque candidat choisissant son représentant pour siéger dans ce comité électoral. Selon l’ex député dès lors que tous les membres ont été désignés par l’un des candidats, ils ne peuvent être ni indépendants, ni impartiaux à l’égard de ce candidat.
” Et c’est exactement ce qui s’est passé puisque, comme il fallait s’y attendre, aucun reproche n’a été fait au dossier de leur obligé alors que tous les maux, même les plus fantaisistes, ont été retenus contre le dossier de l’autre candidat, sans qu’il soit jamais possible d’apporter la contradiction au moment des délibérations à des membres non indépendants” a-t-il martelé.
Aux dires de KKB, il apparaît donc clairement que le comité électoral qui a rendu la décision d’invalidation de sa candidature, pour n’avoir pas su faire preuve de neutralité, est disqualifié. C’est pourquoi il a affirmé, en conclusion, que cette invalidation est “sans effet”

Cyprien K.Read More

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button
Cart
Your cart is currently empty.