Présidentielles 2020: le dépôt des dossiers de parrainage démarrage le 16 juillet prochain (Président de la CEI)Abidjan.net Actualités

Entamer les discussion autour du mécanisme de parrainage, nouvelle institution dans le processus électorale pour les élections présidentielles, tel a été l’objet de la rencontre entre le président de la Commission Électorale Indépendante (CEI), les partis politiques et la représentante résidente du Programme des Nation-Unis en Côte d’Ivoire ce mercredi 8 juillet 2020 au bureau du PNUD sis au plateau.

M. Kuibert-Coulibaly Ibrahime président de la CEI a annoncé que les partis politiques ont 45 jours au lieu d’un mois à compter du 16 juillet 2020 pour préparer le parrainage en vue de la future élection présidentielle. A en croire Kuibert-Coulibaly, pour l’exécution des 45 jours, il faut qu’il y ait une liste sur la base de laquelle les parrains que sont les électeurs puissent être identifiés. «Voilà pourquoi nous proposons aux partis politiques, le recours à la liste électorale de 2018 et 15 jours après la liste électorale de 2020 provisoire, sera disponible de sorte qu’ils auront la chance d’avoir 2 listes; étant entendu que la liste de 2020 n’est rien d’autre que celle améliorée de 2018, cela n’a rien de dommageable », a t-il fait savoir avant de préciser que la liste électorale de 2018 sur clé USB et les statistiques de la population électorale par région ont été remises au parti politiques. Il a promis que dans les jours à venir les partis politiques recevront les imprimés et tous les documents supports permettant de comprendre le mécanisme du parrainage.

Selon le président de la CEI, la 2e étape du processus électorale c’est- à dire le dépôt des candidature demande la satisfaction de la condition du parrainage. Il est donc important que l’on sache « qui est concerné par le parrainage, comment se fera le parrainage, comment respecter les prescriptions légales de 1% de l’électorat local dans 50% des régions et district de Côte d’Ivoire » pour éclairer la lanterne et répondre à l’engagement de la CEI d’avoir un consensus avec les partis politique à toutes les étapes du processus électoral.

Carol Flore-Smereczniak la représente résidente du PNUD a salué l’initiative de la discussion en indiquant que le sujet mérite d’être débattu et surtout clarifié « tout le monde ne maîtrise peut-être pas tous les contours de la question de parrainage », a t- elle dit.

MCRead More

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button
Cart
Your cart is currently empty.