Une semaine après le putsch, les Soudanais tiennent leurs barricades

Les Soudanais hostiles au coup d’État du général Abdel Fattah al-Burhane, ont maintenu dimanche les barricades à Khartoum, déterminés à tenir tête à l’armée alors qu’au moins une douzaine de manifestants ont été tués cette semaine. Le pouvoir a de son côté limogé le procureur général qui avait ordonné la libération de plusieurs figures de l’ancien régime d’Omar el-Béchir.[#item_source]

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button
Cart
Your cart is currently empty.